Bienvenue sur le site de la
Fédération des Femmes Pour l'Europe

Etre "senior" aujourd'hui

Un phénomène important qui caractérise notre siècle est "le vieillissement démographique". Pour les années à venir, les personnes âgées vont représenter le segment de population le plus important.

Les seniors d’aujourd’hui vivent plus longtemps en meilleure forme. Au XVIIIe siècle, on était vieux à 40 ans. Il y a quelques années, le « 3ème âge » s’amorçait vers 65 ans, aujourd'hui, ce serait plutôt vers 76-77 ans.

Le vieillissement actif

« Vieillir en restant actif, c'est la capacité des personnes qui, en vieillissant, continuent de mener une vie productive et de jouir d'une bonne santé au sein de leur famille, de leur société et de leur économie » (Définition de l’OMS – Organisation Mondiale de la Santé).

Le concept de « vieillissement actif » c'est le fait de demeurer actif malgré l’âge, en travaillant plus longtemps, en profitant de sa retraite, en faisant du bénévolat et en pratiquant des activités saines adaptées à l’âge. Utilisé tout d’abord par les Anglo-saxons, ce concept s’est développé sur le continent européen et a été consacré par l’Union européenne.

Les Français vivent plus longtemps. L’espérance de vie sans incapacité augmente, de sorte que nous gagnons des années de vie autonome.

Les seniors ont changé. A 60 ans, on n’est plus « vieux », c’est au contraire une nouvelle étape de la vie où on est encore actif et où continue de contribuer à la croissance de l’économie et au développement de la société. L’expérience et les compétences des seniors constituent une richesse pour la société.

« La solution aux défis que pose l’augmentation rapide du nombre de personnes âgées réside, du moins en partie, dans la promotion du vieillissement actif. L’objectif est d’offrir aux personnes âgées davantage de possibilités de travailler plus longtemps, de contribuer à la société en tant que bénévoles et aidants et de conserver leur autonomie aussi longtemps que possible. » Extrait de la brochure : « Comment promouvoir le vieillissement actif en Europe ».

Les seniors aujourd’hui, ce sont à la fois des salariés, des retraités, des grands-parents, des aidants familiaux mais aussi des  militants associatifs, des bénévoles…

Mettre en œuvre une politique de vieillissement actif, c’est donc agir pour  une retraite active  mais aussi pour le maintien dans l’emploi des seniors dans leur deuxième partie de carrière. En effet, la France détient le taux d’emploi des plus de 55 ans parmi les plus faibles d’Europe. Les salariés de plus de 50 ans connaissent des difficultés de reclassement importantes dès lors qu’ils perdent leur emploi ; ils sont particulièrement touchés par le chômage de longue durée. Ces difficultés d’emploi  impacte également le montant de leur future pension de retraite.

Nous vous proposons donc de retrouver dans cette rubrique « Seniors actifs »  des informations  sur :

  • L’emploi des seniors (stratégies européennes, accords et plans d’actions, mesures pour l’emploi…)
  • La retraite active (préparer sa retraite, travailler à la retraite, vivre une retraite active…)