Bienvenue sur le site de la
Fédération des Femmes Pour l'Europe

L'Union Européenne et l'emploi des seniors

La stratégie de Lisbonne

La politique européenne visant à limiter les conséquences du vieillissement de la population active est directement rattachée à la Stratégie de Lisbonne. Lancée en mars 2000 par les chefs d’État ou de gouvernement, elle visait à relancer la croissance et l’emploi avec pour objectif un taux d’emploi global de 70% en 2010.

Dans ce cadre, le Conseil européen de Stockholm de mars 2001 et le Conseil européen de Barcelone de mars 2002 se sont intéressés à la question de l’emploi des travailleurs âgés. L’objectif fixé aux États membres concernant les seniors était de porter le taux d’emploi des 55- 64 ans à 50 % en 2010.

En France, en 2010, c’est à dire à l’échéance de la Stratégie de Lisbonne, seulement 40 % des personnes âgées de 55 à 64 ans étaient en emploi. Ce taux d'emploi reste faible, inférieur à celui de l'UE (46 %) et très en dessous de l'objectif fixé au niveau européen.
Seuls douze pays ont respecté l’objectif fixé par la Stratégie de Lisbonne, la France se plaçant au vingtième rang des pays européens.

Pour aller plus loin : consultez le document d’évaluation de la Stratégie de Lisbonne réalisée en 2010 par la Commission européenne

La stratégie « Europe 2020 »

La nouvelle stratégie européenne réaffirme la nécessité de relever les taux d’activité des travailleurs âgés par des mesures ciblées facilitant les transitions sur le marché du travail et la sortie du chômage vers l’activité professionnelle.
Les orientations sur cette période visent également la promotion du vieillissement actif.

Pour aller plus loin : le site de la Commission européenne consacré à la Stratégie Europe 2020.

Le soutien financier du Fonds Social Européen (FSE)

Le FSE contribue à la réduction des disparités économiques et sociales, en accompagnant financièrement les politiques nationales et régionales.

En France, les programmes du Fonds social européen soutiennent depuis plus de dix ans les projets destinés à améliorer l’employabilité des seniors, la qualité de leur vie au travail, la transmission des savoir-faire aux plus jeunes et le recrutement des chômeurs de plus de 50 ans.
Dans le cadre de la programmation 2007-2013, une attention particulière est accordée par le FSE aux travailleurs seniors ;

Pour aller plus loin : le site oficiel du Fonds Social Européen en France : www.fse.gouv.fr

Le réseau européen « Age et FSE »

Ce réseau a pour mission de permettre la capitalisation et la diffusion des bonnes pratiques en faveur du vieillissement actif.
Il a pour objectif :

  • de faire un état des lieux des projets en faveur de l’emploi des seniors soutenus par le FSE dans le cadre des programmes 2007‐2013 ;
  • d’identifier les bonnes pratiques pour proposer aux décideurs des solutions à promouvoir dans le cadre de la prochaine programmation (2013‐2019).

Pour aller plus loin :