Bienvenue sur le site de la
Fédération des Femmes Pour l'Europe

Préserver l’autonomie

L’aide à domicile ou aide ménagère est une personne professionnelle qui se rend auprès de vous pour vous aider dans votre vie de tous les jours ou pour vous apporter une aide ponctuelle. Elle peut vous apporter une aide matérielle pour des tâches quotidiennes d'entretien, des soins d'hygiène sommaire, des courses, des démarches simples que vous ne pouvez plus accomplir. Le nombre d'heures attribué est fonction de vos besoins.

Comment bénéficier d'aides à domicile ?

Les besoins d’aide à domicile sont évalués en fonction du degré d’autonomie de la personne qui fait la demande. Cette évaluation se fait selon les critères de la grille nationale AGGIR (Autonomie Gérontologie Groupes Iso Ressources). Pour personnes fortement à moyennement dépendantes (GIR 1 à 4 de la grille), l’aide à domicile est prise en charge dans le cadre de l’Allocation Personnalisée Autonomie (APA).

Pour les personnes autonomes, celles relevant des GIR 5 et 6, qui ont seulement besoin d'une aide ponctuelle pour la toilette, la préparation des repas, le ménage, la prise en charge de l’aide à domicile est assuré :

Au  titre de l'action sociale des caisses de retraite

Ce sont principalement les caisses de retraite qui financent, par la mise en place de plans d'aide, les besoins des retraités relevant de leur régime d'assurance vieillesse.
Une participation financière est demandée, proportionnelle au montant des revenus du ménage.

Consultez la rubrique "Aides des caisses de retraite".

Au  titre de l'aide sociale départementale

Elle est attribuée aux personnes âgées de plus de 60 ans, peu ou pas dépendantes, sous conditions de ressources par rapport à un plafond légal d'attribution (pour information, le plafond de ressources en 2014 est de 9600 € annuels pour une personne seule ou 14904 € pour un couple). Une participation minimale est toutefois demandée. Il faut déposer la demande au CCAS de sa commune.

En savoir plus :

Au titre de allocation simple

L'allocation simple est destinée aux personnes âgées de plus de 65 ans (ou plus de 60 ans en cas d’inaptitude au travail), ayant des revenus modestes et qui ne bénéficient d’aucune pension de retraite.

Cette aide à domicile peut être accordée soit en espèces, soit en nature. L'aide financière consiste en une allocation dite allocation simple, accordée à taux plein ou à taux réduit, selon les ressources du demandeur. L'aide en nature est accordée sous forme de services ménagers organisés par certaines communes.

En savoir plus : service-public.fr

Remarque : si vous êtes titulaire de l’ASPA, sachez que la SASPA (Service qui gère l’allocation de solidarité aux personnes âgées) finance les dépenses d’aide ménagère. La demande peut être déposée au Centre communal d’action sociale de votre domicile de l’allocataire ou auprès d’une association d’aide ménagère.

Comment  embaucher et rémunérer une aide à domicile ?

Plusieurs possibilités s'offrent à vous, vous pouvez avoir recours :

- au gré à gré : vous recrutez et employez directement un(e) salarié(e) qui intervient à votre domicile. L’intervenant(e) a donc le rôle d’un(e) employé(e) de maison. Vous avez le statut de particulier employeur (toute l'information sur le portail officiel du particulier employeur et du salarié)

Vous pourrez utiliser le chèque emploi service universel (CESU) comme moyen de paiement.

Pour trouver un employé, vous pouvez déposer une annonce sur les sites web qui proposent des mises en relation ou consulter les sites officiels :

- à des organismes mandataires : vous demandez à un service spécialisé de recruter, à votre place, le (la) salarié(e) qui interviendra à votre domicile mais c’est vous qui êtes l’employeur de cet intervenant. Vous êtes donc soumis à toutes les obligations du particulier employeur

- à des organismes prestataires : vous bénéficiez d’une prestation réalisée par un(e) intervenant(e) employé(e) par le service. Vous n’êtes donc pas employeur de la personne qui dispense l’aide. L’intervention vous est facturée. L’organisme prestataire peut vous renseigner sur les aides dont vous pouvez bénéficier. Cette formule est la plus coûteuse mais offre de bonnes garanties, notamment de qualité et de continuité du service (remplacements assurés lors de vacances, congés maladies…).

Pour trouver un organisme de services à la personne, vous pouvez consulter :

 

Mise à jour : Novembre 2015