Bienvenue sur le site de la
Fédération des Femmes Pour l'Europe

Calculer le montant de sa pension de retraite

Les pensions de retraite se composent en général de la retraite de base et de la retraite complémentaire qui n'ont pas le même mode de calcul. Votre retraite complémentaire est calculée sans abattement à partir du moment où vous avez obtenu une retraite du régime général à taux plein.

La retraite complémentaire

Votre retraite complémentaire est calculée en points. Au moment de la retraite, tous les points accumulés sont additionnés, le total des points est multiplié par la valeur du point à la date de votre départ.

En fonction de votre statut professionnel, les régimes complémentaires différent également :

Les plus généralistes :

  • ARRCO : régime de retraite complémentaire des salariés
  • IRCANTEC : pour les agents non titulaires de l’État et des Collectivités publiques
  • RAFP : Retraite additionnelle de la fonction publique
  • AGIRC : régime complémentaire pour les cadres.

La retraite complémentaire n'est jamais attribuée automatiquement : il faut en faire la demande auprès de l'organisme auquel vous êtes rattaché. Pour faire cette demande, il est nécessaire d'avoir effectué au préalable une reconstitution de carrière qui récapitule toutes vos périodes d'activité.

Pour avoir plus de détails sur le calcul des points, vous pouvez vous reporter au site du GIE AGIRC-ARRCO.

Le calcul de la pension de retraite

Le montant de la pension de base est le résultat d'un calcul assez complexe. Il équivaut, quand toutes les conditions sont réunies, à 50% du salaire de référence appelé « salaire annuel moyen » calculé sur la base de vos 25 meilleures années de cotisations. Pour obtenir cette moyenne, on n'utilise pas le salaire tel qu'il apparaît sur les fiches de paie des années passées : le salaire perçu est revalorisé suivant une grille actualisée chaque année en fonction de l’évolution des prix (voir les barèmes site de la CNAV)

Dans le cas le plus fréquent, celui du régime général, la retraite de base est calculée et versée par la Caisse nationale d'assurance vieillesse (CNAV), tandis que la retraite complémentaire est versée par l'Arrco, pour tous les salariés, à laquelle s'ajoute l'Agirc pour les cadres.

Si vous avez exercé des activités relevant de régimes différents, vous devez faire la demande auprès de chaque caisse de retraite et vous percevrez autant de pensions différentes.

Évaluer le montant de sa retraite

Vous souhaitez vous faire une idée du montant de votre future retraite ?
L’Assurance Retraite met à votre disposition sur son site, des informations pratiques pour vous y aider et un outil de simulation (créer auparavant son espace personnel).

Attention : les modalités de calcul des retraites des fonctionnaires ou des salariés relevant de régimes spéciaux (SNCF, RATP …) sont différentes. Renseignez-vous auprès de vos caisss de retraite.

Plus d’informations :

  • L’Assurance Retraite de la Sécurité Sociale (retraite de base des salariés de l'industrie, du commerce et des services)
  • GIP Info retraite coordonne l'action des différents régimes en vue d'assurer la mise en œuvre du droit individuel des assurés à l'information sur leur retraite (site commun aux 35 organismes de retraite obligatoire)
  • GIE AGIR-ARRCO (retraites complémentaires du régime de base de la Sécurité Sociale et de la MSA)

Majorations de la pension de retraite

Bonification pour enfants : votre pension est augmentée de 10 %

  • si vous avez eu trois enfants
  • si vous avez élevé trois enfants pendant au moins neuf ans avant leur 16e anniversaire
  • si vous avez eu deux enfants et si vous en avez élevé un 3e dans les conditions ci-dessus.

La pension de réversion

Le conjoint d'un assuré décédé a droit, en fonction de ses ressources, à une pension de réversion versée par le régime général.

Plus d’informations : service-public.fr

 

Mise à jour : Novembre 2015