Bienvenue sur le site de la
Fédération des Femmes Pour l'Europe

La naissance d'un enfant

Vous attendez un enfant, vous êtes salarié, demandeur d’emploi ou à votre compte, vous trouverez dans cette rubrique des informations pratiques sur vos droits en matière de congés ainsi que sur les aides auxquelles vous pourrez prétendre sous certaines conditions.

Le congé de maternité

Contrairement aux autres congés payés, le congé maternité n'est soumis à aucune condition, notamment en matière d'ancienneté ou de nature du contrat. Quel que soit l'employeur,  le seul fait d'être enceinte vous ouvre droit  au congé maternité. Ce congé est assimilé à du temps de travail effectif (droits aux congés, ancienneté, droit à la retraite, etc.). Le congé maternité se décompose en une période prénatale et une période post-natale.

Le congé de paternité

A l’occasion de la naissance de votre enfant, vous bénéficiez de 11 jours de congé paternité (18 jours en cas de naissance multiple) qui s’ajoutent aux 3 jours d'absence autorisée (si vous travaillez dans le secteur privé) accordés par votre employeur. Sous réserve de remplir les conditions requises, vous percevrez des indemnités journalières pendant toute la durée de ce congé.

Le congé parental d’éducation

Le congé parental permet aux parents (le père ou la mère) d’un enfant en bas âge d’interrompre leur activité professionnelle ou de la réduire pour s’occuper de cet enfant, tout en ayant la certitude de retrouver leur poste de travail à la fin du congé.

Les aides de la CAF

Les allocations familiales

A partir du deuxième enfant, vous avez droit aux Allocations Familiales, quels que soient votre situation familiale et le montant de vos revenus. Depuis le 1er juillet 2015, le montant de vos allocations familiales varie selon le niveau de vos ressources.

Vous pouvez estimer leur montant en réalisant une simulation sur le site web de la CAF.
A noter : pour réaliser cette simulation vous devez vous munir de votre dernier avis d’imposition sur le revenu.

La PAJE (Prestation d’accueil du jeune enfant)
Vous attendez un enfant ou vous avez un enfant né ou adopté, sous certaines conditions, vous pouvez bénéficier de cette prestation comprenant :
- Une prime à la naissance ou à l'adoption
- Une allocation de base
- Un complément de libre choix d'activité si vous réduisez ou cessez votre activité pour vous occuper de votre enfant
La PAJE, c’est aussi des aides pour faire garder votre enfant grâce au complément de libre choix du mode de garde (voir notre rubrique garde d’enfants).

 

Pour connaître toutes les aides disponibles : rendez-vous sur le site de la CAF