Bienvenue sur le site de la
Fédération des Femmes Pour l'Europe

Les aides pour la garde d'enfants

Quelles aides mobiliser ?

Si votre enfant est accueilli dans un établissement collectif

Vous ne recevez pas d’aide financière directe mais votre participation est calculée en fonction de votre situation selon un barème fixé par la Caisse Nationale d’allocations familiales.

Si vous faites garder votre enfant par une assistante maternelle ou si vous employez
une garde à domicile

Que vous soyez parent employeur ou que vous fassiez appel à une association ou une entreprise qui emploie des assistantes maternelles ou des gardes à domicile, vous pouvez bénéficier du complément de libre choix de mode de garde.

Si vous réduisez ou si vous arrêtez momentanément votre activité

Vous décidez de réduire votre activité ou vous prenez un congé parental d'éducation pour vous occuper de votre enfant, vous pouvez faire une demande de complément de libre choix d’activité auprès de votre Caisse d’allocations familiales.

Si vous êtes demandeur d’emploi, parent isolé et que vous reprenez un emploi
ou une formation

Vous pouvez bénéficier, sous certaines conditions, d'une aide à la garde d'enfants pour parents isolés (AGEPI). L'aide n’est accordée qu’une seule fois, pendant une période de 12 mois à compter de la date de reprise d'activité ou d'entrée en formation. Vous devez en faire la demande auprès de votre Pôle Emploi.

Le crédit d’impôt pour la garde d’enfant

Vous pouvez prétendre à un crédit d’impôt et ce quelque soit le mode de garde : assistante maternelle, crèche municipale, crèche d’entreprise, halte garderie…

Ce crédit d'impôt concerne 50% du montant des frais de garde effectivement payés (moins les allocations perçues) pour chaque enfant âgé de 6 ans au plus au 1er janvier de l'année d'imposition et dans la limite d’un plafond fixé annuellement par les services fiscaux.
En cas de garde alternée, le montant du crédit d’impôt est partagé entre les deux parents.

Cette aide bénéficie aussi aux ménages non imposables et ouvre dans ce cas droit à un chèque des services fiscaux correspondant au montant du crédit d'impôt.

Dans tous les cas, il faut penser à joindre à votre déclaration d'impôt les reçus de l'établissement justifiant des frais engagés dans le cadre du choix d'un mode de garde collectif et l'attestation de la CAF dans le cadre de l'emploi d'une assistante maternelle. En cas de télé déclaration, ces justificatifs ne sont pas à fournir mais l'administration fiscale peut les réclamer durant 3 ans, il faut donc veiller à les conserver.

En savoir plus :

 

Mise à jour : Avril 2013