Bienvenue sur le site de la
Fédération des Femmes Pour l'Europe

Le prêt à l'amélioration de l'habitat

Vous êtes locataire ou propriétaire et vous souhaitez réaliser des travaux pour améliorer votre logement, vous pouvez faire une demande de prêt à votre Caisse d’allocations familiales.

Les conditions

Les travaux doivent concerner votre résidence principale. Vous devez résider en France et percevoir des allocations familiales.

Travaux concernés

Le prêt doit être destiné à financer des travaux :

  • de réparation
  • d'assainissement
  • d'amélioration (chauffage, sanitaire)
  • d'agrandissement ou de division
  • d'isolation thermique.

Attention ! Sont exclus les travaux d'entretien (peinture, papiers peints…), les travaux à caractère luxueux et ceux destinés à l'achèvement d'une construction neuve.

Le montant

Le prêt dépend du coût des travaux, il peut atteindre 80% des dépenses engagées dans la limite d’un plafond fixé annuellement (se renseigner auprès de la CAF – en 2013 le plafond était de 1067,14 €).

Son taux d'intérêt est de 1%. Il est remboursable en 36 mensualités égales.

Le prêt est versé par moitié à la signature du contrat sur présentation du devis et à l'achèvement des travaux sur présentation de la facture.

Les démarches

Vous devez remplir un formulaire de prêt à l'amélioration de l'habitat.
Vous pouvez le télécharger sur le site de la CAF et l'imprimer ou le demander directement à votre CAF. Vous devez le retourner rempli, daté, signé et accompagné des pièces justificatives demandées (devis, factures…).

 

Pour plus d'informations : vosdroits.service-public.fr

Retrouvez les coordonnées des accueils CAF en consultant la fiche "Les accueils CAF Toulouse et Communauté Urbaine"


Source : Caisse d'Allocations Familiales
Mise à jour : octobre 2013