Bienvenue sur le site de la
Fédération des Femmes Pour l'Europe

Les emplois d'avenir professeur

Les étudiants se destinant aux métiers de l'enseignement mais disposant de ressources faibles peuvent avoir accès à un type spécifique d'emploi d'avenir. Il s’agit d’un  un contrat de travail à temps partiel dans un établissement scolaire compatible avec la poursuite des études universitaires et la préparation d'un concours d'enseignant. L'emploi d'avenir professeur effectue des missions semblables à celles d'un assistant d'éducation, d'un assistant pédagogique ou d'un auxiliaire de vie scolaire.

Êtes-vous concernés ?

Pour bénéficier d’un emploi d’avenir "professeur", il faut que :

  • vous soyez étudiant boursier âgé de 25 ans au plus au début du contrat de travail (30 ans pour les personnes handicapées)
  • en deuxième année de licence minimum

Sont prioritaires les étudiants qui effectuent leurs études dans une académie ou dans une discipline connaissant des besoins particuliers de recrutement, qui résident ou ont résidé au moins deux ans dans une zone urbaine sensible, ou qui ont effectué au moins deux années d’études secondaires dans un établissement situé en ZUS ou en ZEP.

Qui peut vous recruter ?

Le Rectorat, après avis d’une commission académique, transmettra votre dossier à une école ou à un établissement scolaire (de l’enseignement public, de l’enseignement privé sous contrat ou de l’enseignement agricole). L’école ou l’établissement scolaire prend alors contact avec vous pour un entretien et la signature du contrat.

Quelle est la nature de votre contrat ?

Vous travaillez à temps partiel. Vous ne pouvez effectuer plus de 17h30 de travail par semaine, la moyenne se situant autour de 12h, l'objectif étant de pouvoir poursuivre vos études en parallèle.

L'emploi d'avenir professeur est un contrat de droit privé conclu pour une durée déterminée d'1 an renouvelable 2 fois afin de couvrir une période de :

  • 3 ans, si vous êtes inscrit en 2ème année de licence,
  • 2 ans, si vous êtes inscrit en 3ème année de licence,
  • 1 an, si vous êtes inscrit en 1ère année de master.

Quelle est votre rémunération ?

Vous êtes payé au Smic (environ 400 € net par mois pour 12h par semaine), auquel s'ajoute une aide forfaitaire de 217 €. Selon le montant de votre bourse de l'enseignement supérieur, vous pouvez ainsi toucher jusqu'à 900 € par mois.

A qui vous adresser ?

Vous pouvez retirer un dossier de candidature auprès de votre université, de votre rectorat ou de la direction des services départementaux de l'Éducation nationale (Inspection académique).

Toutes les informations relatives au contrat de génération sont disponibles sur le site du Ministère de l’Éducation Nationale

 

Mise à jour : décembre 2014