Bienvenue sur le site de la
Fédération des Femmes Pour l'Europe

Le contrat de professionnalisation

Le « contrat pro » est un contrat de travail en alternance, à durée déterminée ou indéterminée, comportant une action de professionnalisation. Il a pour vocation de vous aider  à acquérir ou à parfaire vos qualifications professionnelles.

Ce contrat ouvre droit pour l’employeur, pour certaines embauches et dans certaines conditions, à des exonérations de cotisations patronales de sécurité sociale.

Êtes-vous concerné ?

Vous pouvez bénéficier d’un contrat de professionnalisation si vous :

  • avez entre 16 et 25 ans ;
  • avez plus de 26 ans et êtes demandeur d’emploi ;
  • bénéficiez de minima sociaux (RSA, ASS, AAH) ;
  • êtes en contrat aidé (CUI : contrat unique d’insertion).

Qui peut vous recruter ?

Toutes les entreprises du secteur privé « assujetties au financement de la formation professionnelle continue ».

Si vous travaillez en intérim, vous pouvez demander à bénéficier d'un contrat de professionnalisation intérimaire (CPI).

A noter : les contrats de professionnalisation n’existe pas dans la fonction publique.

Quelle est la nature de votre contrat ?

Vous pouvez être embauché en contrat de travail à durée indéterminée ou déterminée de 6 à 12 mois (24 mois dans certains cas).

La durée de la formation en organisme est comprise entre 15 et 25 % de la durée du contrat, avec un minimum de 150 heures.

La qualification recherchée vous permet d’obtenir :

  • un diplôme d’État, un titre reconnu,
  • un certificat de qualification professionnelle (CQP),
  • une qualification reconnue par la convention collective.

Quelle est votre rémunération ?

Votre salaire varie en fonction de votre âge et de votre niveau de qualification sur la base du minimum conventionnel ou du Smic :

 

16-20 ans

21-25 ans

26 ans et plus

Formation inférieure au Bac

55 %

70 %

85 % salaire minimum conventionnel, sans être inférieur à 100 % du Smic

Formation supérieure ou égale au Bac

65 %

80 %

Dans le cadre d'un contrat de professionnalisation intérimaire (CPI), vous percevez :

  • pendant les périodes de formation, la rémunération minimale prévue pour le contrat de professionnalisation (voir ci-dessus)
  • pendant les périodes de mission, une rémunération égale aux salaires de référence de l’entreprise utilisatrice.

Mise à jour : décembre 2014